Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Remaniement ministériel à Ottawa : La SNA satisfaite
COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Remaniement ministériel à Ottawa : La SNA satisfaite        Moncton, le 18 juillet 2018 - La Société Nationale l’Acadie (SNA) souhaite souligner les différents changements ministériels effectués ce matin à Ottawa.Mme Louise Imbeault, présidente de l’organisme, a déclaré : « Nous accueillons le remaniement ministériel du gouvernement Trudeau positivement. Nous sommes très enthousiastes de voir Mélanie Joly garder le dossier des langues officielles et de la voir s’attribuer le rôle de ministre responsable de la Francophonie. Son travail acharné envers le nouveau Plan d’action sur les langues officielles démontre son réel intérêt pour ce dossier. Nous souhaitons également féliciter Pablo Rodriguez, nouveau ministre de Patrimoine canadien. La SNA souhaite continuer de travailler en collaboration avec son ministère sur plusieurs dossiers notamment celui de la reconnaissance de la Fête nationale de l’Acadie parmi les célébrations du programme « Canada en fête ».La SNA souhaite également souligner le fait que le dossier de la Francophonie et celui des langues officielles seront désormais combinés. Cela sera sans aucun doute un atout pour le rayonnement de l’Acadie et de la Francophonie sur les scènes atlantique, nationale et internationale.Madame Imbeault souligne également le nouveau rôle de Dominic Leblanc qui est désormais ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur. « Nous souhaitons travailler de concert avec son ministère sur le dossier de la collaboration fédérale-provinciale-territoriale sur la question de l’éducation, particulièrement en cette période du renouvellement du Plan d’action sur les langues officielles. »À propos de la SNA: La Société Nationale de l'Acadie est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et en Louisiane. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30- Renseignements: Émilie Caissie, Responsable des communications,Tél. : 506 853-0404, Cell. : 506 888-1695, emilie.caissie@snacadie.org

Galerie de photos



Immigration

Les plus récentes données de Statistique Canada démontrent que la population francophone du pays est en décroissance notamment là où elle est en milieu minoritaire. La région atlantique n’échappe pas à cette réalité. Actuellement, la majorité des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique anticipent ou subissent une décroissance démographique. L’immigration représente ainsi un enjeu important notamment sur le plan du maintien de l’équilibre linguistique.

La Société Nationale de l'Acadie, désireuse de réunir les acteurs des organisations membres de la Société Nationale de l’Acadie (SNA), les représentants gouvernementaux et les acteurs communautaires qui œuvrent dans ce domaine a décidé d'organiser un
Colloque atlantique sur l’immigration francophone en février 2009 pour être en mesure de mieux cibler sa contribution au dossier de l’immigration francophone en Atlantique.

La tenue de ce colloque a permis d’identifier et de prioriser les
cinq grandes pistes d’actions communes suivantes :
  • Créer un partenariat durable pour arriver à une vision atlantique sur tout ce qui touche le recrutement des personnes immigrantes. Ce partenariat serait permanent et aurait le mandat de faire la meilleure évaluation des besoins;

  • Renforcer la francophonie par le biais de l’immigration en misant sur une campagne de sensibilisation portant sur la valorisation de la culture acadienne en Atlantique et de l’interculturalisme dans un contexte d’une francophonie affaiblie;
  • Développer une meilleure évaluation des besoins des personnes immigrantes et de la communauté;

  • Définir, organiser et mettre en place un réseau de communication virtuel pour l’ensemble des communautés francophones de l’Atlantique. Ce réseau engloberait toutes les questions relatives à la prestation des services de base aux personnes immigrantes, la mise en place de banque d’employeurs, la participation des communautés francophones aux assises des ententes fédérales et provinciales;

  • Multiplier les sessions de formation et d’information auprès des décideurs politiques, fonctionnaires, employeurs, communautés et nouveaux arrivants.

Afin de contribuer à la mise en œuvre des cinq grandes pistes d’actions communes prioritaires issues de ce colloque, un Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) a été mise sur pied et une planification stratégique quinquennale a été élaborée.

 

DOCUMENTS DE REFERENCE

 




pub vivre en acadie
Pub SNA 1
Grand Pre carre accueil02

Immigration

Les plus récentes données de Statistique Canada démontrent que la population francophone du pays est en décroissance notamment là où elle est en milieu minoritaire. La région atlantique n’échappe pas à cette réalité. Actuellement, la majorité des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique anticipent ou subissent une décroissance démographique. L’immigration représente ainsi un enjeu important notamment sur le plan du maintien de l’équilibre linguistique.

La Société Nationale de l'Acadie, désireuse de réunir les acteurs des organisations membres de la Société Nationale de l’Acadie (SNA), les représentants gouvernementaux et les acteurs communautaires qui œuvrent dans ce domaine a décidé d'organiser un
Colloque atlantique sur l’immigration francophone en février 2009 pour être en mesure de mieux cibler sa contribution au dossier de l’immigration francophone en Atlantique.

La tenue de ce colloque a permis d’identifier et de prioriser les
cinq grandes pistes d’actions communes suivantes :
  • Créer un partenariat durable pour arriver à une vision atlantique sur tout ce qui touche le recrutement des personnes immigrantes. Ce partenariat serait permanent et aurait le mandat de faire la meilleure évaluation des besoins;

  • Renforcer la francophonie par le biais de l’immigration en misant sur une campagne de sensibilisation portant sur la valorisation de la culture acadienne en Atlantique et de l’interculturalisme dans un contexte d’une francophonie affaiblie;
  • Développer une meilleure évaluation des besoins des personnes immigrantes et de la communauté;

  • Définir, organiser et mettre en place un réseau de communication virtuel pour l’ensemble des communautés francophones de l’Atlantique. Ce réseau engloberait toutes les questions relatives à la prestation des services de base aux personnes immigrantes, la mise en place de banque d’employeurs, la participation des communautés francophones aux assises des ententes fédérales et provinciales;

  • Multiplier les sessions de formation et d’information auprès des décideurs politiques, fonctionnaires, employeurs, communautés et nouveaux arrivants.

Afin de contribuer à la mise en œuvre des cinq grandes pistes d’actions communes prioritaires issues de ce colloque, un Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) a été mise sur pied et une planification stratégique quinquennale a été élaborée.

 

DOCUMENTS DE REFERENCE

 
LIENS EN IMMIGRATION: